Migrations 2016 : record d’anguilles sur la Vienne

Alors que la migration des lamproies marines et des aloses se termine sur le bassin de la Vienne, les anguilles européennes remontent en nombre. En effet au 19 juin, 6 631 individus ont franchi le barrage de Châtellerault. Il s’agit d’ores et déjà d’un record pour cette station de comptage, suivie depuis 2004. L’effectif maximum était auparavant de 4 700 individus en 2007. A noter que pour la seule journée du 7 juin 2 164 anguilles jaunes ont été dénombrées.

Les anguilles colonisent les cours d’eau durant leurs phases de croissance. Après plusieurs années passées en rivière, elles se métamorphosent en anguilles argentées et rejoignent la mer des Sargasses pour se reproduire.

Passage de plusieurs anguilles à Châtellerault en juin 2016

Bien que représentatifs des effectifs annuels, rappelons que les comptages d’anguilles à Châtellerault sont considérés comme non-exhaustifs. En effet les petits individus sont difficilement détectables notamment lors d’un épisode de crue.

En savoir plus

Une Réponse to “Migrations 2016 : record d’anguilles sur la Vienne”