Poutès (Allier – 43)

Le complexe hydroélectrique de Poutès-Monistrol se situe sur l’Allier à 879 km de l’estuaire et à 218 km de Vichy.

Mise à jour
Saumons (ascenseur)
01/01/20240

Avant 2017, ce barrage d’une longueur de 70 m et d’une hauteur de 17 m créait une retenue de 2,4 millions de m3. La retenue s’étendait sur 3,7 km entre le Pont d’Alleyras et le barrage de Poutès. Une prise d’eau située entre 7 et 14 m sous la surface (barrage plein) alimentait l’usine de Monistrol pour la production d’électricité par l’intermédiaire d’une galerie souterraine de 3,2 km de longueur suivie d’une conduite forcée de 80 m.

Entre 2017 et 2021, des travaux d’envergure sont entrepris pour refaçonner l’ensemble du complexe et laisser place au nouveau Poutès.Le barrage voit sa hauteur réduite pour passer à 7 m, la retenue initialement prévue d’une longueur de 400 m pour 70 000 m3 fait en réalité plus de 1200 m pour un volume de 105 000 m3.

Dispositifs de franchissement

Passe à poissons

Dans le règlement d’eau du Nouveau Poutès (duré de 50 ans), 13 semaines de transparence par an sont prévues pour la migration des saumons atlantiques. Ces 13 semaines peuvent être séparées sur la période printanière et automnale et seront ajustées annuellement par les comptages à la station de Langeac pour permettre à un maximum de poissons de profiter de ces périodes d’ouvertures.

Le reste de l’année, le franchissement sera possible par l’ascenseur et par une rampe à brosses (anguilles) situés en rive droite. L’accès à cet ascenseur se fait par une passe à macro-rugosités puis par un couloir qui dirige les poissons vers l’entrée de l’ascenseur. Les poissons remontés dans l’ascenseur sont déversés 7 m plus haut dans une goulotte en métal qui leur permet de rejoindre l’amont du barrage. Le débit d’attrait de ce dispositif de franchissement doit être de 1 m3/s.

Dévalaison

L’ouvrage est équipé d’une goulotte de dévalaison en rive gauche fonctionnelle toute l’année. Cette goulotte sera alimentée par 3 m3/s du 1er avril au 30 septembre et de 4 m3/s du 1er octobre au 31 mars.

Station de comptage

Une caméra vidéo permet d’enregistrer les remontées de l’ascenseur à poissons et de comptabiliser tous les saumons franchissant cet ouvrage. En période de transparence, un projet de comptage par caméra acoustique est en cours de mise en œuvre.

Historique des comptages

Depuis 2019, année où les travaux à Poutès ont démarré, les comptages à l’ascenseur de Poutès ne sont plus exhaustifs. En effet, le nouveau fonctionnement de l’ouvrage de Poutès prévoit que la migration de montaison du saumon atlantique soit assurée par 91 jours de transparence (abaissement des clapets centraux de l’ouvrage). Les estimations des passages durant la période de transparence sont produites à l’année n+1 grâce aux données biologiques collectées par ailleurs (données aux stations de comptage en aval, comptage frayère, etc.). A partir de 2019, les comptages d’anguilles jaunes doivent être considérés comme non exhaustif.

Annee
Mise à jour
Saumons (ascenseur)
Saumons estimés
Saumons total
Anguilles jaunes (ascenseur)
Truites communes (plus de 25 cm)
202401/01/2024000
20232023211130120
20222022011110145
202120212121
2020202024648018
20192019211334047
20182018190203
20172017280188
20162016274275
20152015851242
20142014571319
201320134512277
201220125927174
201120111184179
201020102615160
200920091414155
200820083926242
20072007532168
20062006153135222
200520057421255
200420048968156
200320031546182
200220024016164
200120015314109
2000200011220196
1999199913041121
19981998315382
1997199735394
199619966711101
1995199564391
19941994231245
1993199399268
1992199211231
19911991316632
199019904027
1989198921846
198819881100104
1987198743070
1986198610055