Rencontres Migrateurs de Loire 2019

9ème édition des Rencontres Migrateurs de Loire, les 12 et 13 mars à Nantes,

“De l’eau douce de l’enfance à l’eau salée de la vie”

Les poissons grands migrateurs sont définis par leur voyage océanique, qui peut être long de plus de 10 000 km ! C’est pourtant la partie de leur cycle de vie qui est la moins connue…

La 9ème édition des Rencontres Migrateurs a profité de son escale à Nantes pour regarder vers l’Atlantique. Elle a offert l’occasion de dresser un état des lieux des populations de grands migrateurs du Bassin de la Loire, en s’appuyant sur la comparaison avec les autres grands bassins français. Les échanges ont ensuite abordé le sujet du départ des migrateurs vers la mer en présentant les études récentes sur les migrations de dévalaison. Enfin, les connaissances sur le grand voyage océanique des poissons migrateurs ont été présentées, mais aussi ses mystères…

L’équipe de LOGRAMI a accueilli 105 participants venus des bassins versants de la Loire, des côtiers vendéens et de la Sèvre niortaise, mais aussi de toute la France. Ils représentaient l’ensemble des catégories d’acteurs concernés par le suivi et la gestion des poissons grands migrateurs.


Programme

Ouverture des Rencontres 2019

Par Gérard Guinot, Président de LOGRAMI

Session 1 : Les Grands Migrateurs, d’hier à aujourd’hui

  • Etat des populations de poissons migrateurs du Bassin Loire
    Aurore Baisez, LOGRAMI
  • Evolution des abondances et des calendriers de migration des poissons migrateurs en France depuis 30 ans
    Marion Legrand, LOGRAMI
  • L’adaptation au changement climatique des populations exploitées de saumon
    Mathieu Buoro, INRA

Session 2 : Le grand départ

  • La dévalaison des anguilles de la Sèvre niortaise suivies par marquage-recapture
    Sophie Der Mikaelian, PNR du Marais poitevein
  • Le départ vers la mer méditerranée des anguilles de la Cagne suivies par RFID
    Pierre Campton, Migrateurs Rhône Méditerranée
  • Le difficile retour vers la Loire des anguilles argentées du lac de Grand-Lieu suivies par marquage acoustique
    Thomas Trancart, MNHN
  • L’mpact cumulé des retenues d’eau sur la dévalaison des anguilles argentées
    Frédérique Baud, IRSTEA
  • La dévalaison des smolts de la Gartempe et de l’Allier
    LOGRAMI
  • L’otolithe ou la mémoire de l’origine et l’histoire de vie des saumons – du bassin de la l’Adour au bassin de la Loire
    Gilles Bareille, CNRS Pau
  • Que savons-nous des « ravalés » ?
    Aurore Baisez, LOGRAMI

Session 3 : Le grand voyage

  • Mare incognitum : Que savons-nous et qu’ignorons-nous de la vie océanique des migrateurs amphihalins ?
    Anthony Acou, MNHN
  • Un observatoire des poissons migrateurs amphihalins en mer
    Noémie Deleys, Agrocampus Ouest
  • Prise en compte des amphihalins dans les aires marines protégées (N2000 en mer)
    Laure Dupechaud, Agence Française pour la Biodiversité
  • Le programme INTERREG SAMARCH pour améliorer les connaissances sur les salmonidés en estuaire et en mer
    Jérémie Corre, Normandie Grands Migrateurs et Gaëlle Germis, Bretagne Grands Migrateurs
  • Le retour des esturgeons dans l’estuaire de la Gironde
    Vanessa Lauronce, MIGADO
  • Les migrations océaniques des anguilles argentées et des larves leptocéphales
    Eric Feunteun, MNHN

Clôture des Rencontres Migrateurs de Loire 2019

Pierre Steinbach, Agence Française pour la Biodiversité

Consultez le recueil des résumés de présentations :


Liste des présentations


La LINA – Ligue d’Improvisation Nantes Atlantique

La LINA a traduit à sa manière les échanges des Rencontres Migrateurs 2019 par des intermèdes improvisés et un « Blablabar » :

Mots, titres ou répliques entières, le public propose, les comédiens disposent. Impro en temps réduit, changement d’auteur, super coach ou champion du monde de l’alphabet… Autant de tableaux différents qui se succèdent dans lesquels les spectateurs peuvent laisser libre cours à leur imagination et faire les propositions les plus folles.

Site internet : www.lalina.fr

Photos