Descartes (Creuse – 37/86)

Mise à jour
Saumons
Aloses
Lamproies
Anguilles
Truites de mer
09/10/201792650105010

Le barrage de Descartes se situe sur la Creuse à 260 km de l’estuaire de la Loire. La station de comptage a été mise en service en 2007. Depuis l’arasement du barrage de Maisons Rouges en 1999 c’est le premier obstacle à la mer sur la Creuse.

Barrage et passe à poissons de Descartes

Dispositifs de franchissement

Suite au constat du blocage de poissons dès l’arasement du barrage de Maisons Rouges, la construction d’un nouveau dispositif de franchissement fut décidée. Ce dispositif se compose de :

Une passe à bassins

Elle est installée dans l’ancienne écluse de navigation en rive droite. C’est une passe à bassins successifs à doubles fentes verticales de types « jet de surface ». Constituée de 11 bassins, elle décompose la chute élémentaire de 3.20 m en 11 chutes de 30 cm. La hauteur de chute à l’aval entre le dernier bassin et la Creuse est réglée par une vanne déversante asservie au niveau aval du cours d’eau afin d’assurer l’attractivité de la passe.

Une rampe à anguilles

Située au centre du barrage, elle a été aménagée dans l’ancienne passe à poissons. Il s’agit d’une rampe inclinée recouverte d’un substrat de fond de type «evergreen » qui convient au comportement de reptation de l’anguille. Cette passe n’étant pas équipée de dispositif du suivi, le comptage des anguilles à Descartes n’est pas représentatif de la population migrante.

Station de comptage

La station de contrôle des migrations est implantée à l’extrémité amont de la passe à bassins. Elle est équipée d’un double dispositif d’enregistrement des passages de poissons afin de comptabiliser les passages dans chaque jeu de fentes. Le local de comptage est mis à disposition à LOGRAMI par la société EneRSIEIL qui assure la gestion et l’entretien de l’ouvrage.

Historique des comptages

Annee
Mise à jour
Saumons
Aloses
Lamproies marines
Anguilles jaunes montantes
Anguilles argentées dévalantes
Truites de mer
Mulets porc
Lamproies fluviatiles
Aspes
Black bass
Brochets
Carassins
Carpes
Carpes amour
Perches communes
Sandres
Silures
Tanches
Truites communes
201709/10/20179265010501105019300572202610
201620161112941004817714125121011225192769015023
20152015204749237405401140601134331103970
20142014101902173704531260150283048051141
2013201392412125924518115301021511741124017450
2012201211713862405130151109171744731907421
20112011122338022114105112018010610
20102010225091690151271560213232204112
2009200954306152204201190020132170601
2008200847171932154246166547600578844017100
200720076090505123022184792348121121105623

Des ablettes, barbeaux, brèmes, chevaines, gardons, hotus et spirlins empruntent aussi la passe à poissons mais ne sont pas comptabilisés.

* Les cases vides dans le tableau récapitulatif correspondent aux années où l’espèce n’a pas été comptabilisée.